Déménagement EDF : les démarches à accomplir

de | juillet 15, 2020

Le déménagement a souvent été une période de grande agitation qui vous livre à d’énormes tracasseries. En dehors des affaires personnelles, biens immobiliers dont il faut assurer le déplacement, il est aussi important de veiller à remplir toutes les formalités liées à l’électricité. Lorsque vous êtes, notamment, alimenté par EDF, sachez qu’il y a des démarches bien définies pour mettre fin à votre contrat en toute sérénité.

En savoir plus sur le déménagement EDF

Le déménagement EDF est une étape intégrée au long processus de déménagement d’un appartement à un autre. Il préconise la rupture de tout lien avec votre ancienne propriété en matière d’électrification avant de la quitter. En effet, EDF, définie comme Électricité de France, est une entreprise spécialisée dans la production et la fourniture d’électricité.

Dès lors que vous convoquez les services de cette entreprise, un contrat d’électricité est élaboré et est directement relié à votre compteur. Ainsi, lorsque vous décidez un jour de déménager du logement, certaines démarches s’imposent à vous. Le respect de ces procédures vous permet de mettre fin au contrat EDF en toute légalité.

Déménagement EDF : les démarches à accomplir

Comment contacter son fournisseur d’énergie EDF ?

L’annulation d’un contrat EDF ne peut clairement pas se faire sans la présence de votre fournisseur. C’est pour cela qu’il est recommandé de prendre vite contact avec ce dernier quelques jours en amont afin de vous informer amplement des démarches à suivre. Pour le contacter, vous pouvez le joindre sans détour par téléphone via le service client.

Autrement, lorsque la ligne est trop chargée, vous avez la possibilité d’envoyer un courrier postal destiné au service client. La dernière voie par laquelle vous pouvez le contacter est l’internet. Toutefois, ce dernier recours n’est valable que si vous ne comptez pas changer de fournisseur.

Les démarches à suivre pour effectuer un déménagement EDF

Votre déménagement EDF ne doit pas se faire pas à la hâte. C’est un processus plus ou moins long assujetti à certaines démarches qu’il faudra nécessairement respecter. Elles se présentent comme suit :

Le délai pour informer EDF de votre déménagement

Informer EDF de son départ quelques jours avant le jour J est une étape incontournable dans le processus de déménagement EDF. Ceci permet, en effet, à la société de prendre les mesures nécessaires pour que votre déménagement soit des plus réussis. Il est donc important d’alerter la société EDF 15 à 30 jours avant votre changement d’adresse.

Souscrire son nouveau contrat

La première étape est franchie, et il faut dès à présent penser à votre nouveau contrat d’énergie. Vous aurez ainsi du temps pour analyser vos options afin de trancher entre reconduire les services EDF ou solliciter d’autres fournisseurs d’énergie. Que vous ayez opté pour l’un ou pour l’autre, certains renseignements vous seront réclamés pour la souscription du contrat. Il vous faudra par exemple

  • communiquer le numéro de compteur ou le nom de l’ancien occupant de votre nouvel appartement ainsi que le relevé de compteur ;
  • préciser l’adresse du logement ;
  • fournir un RIB au cas où vous préféreriez le prélèvement automatique.

La résiliation de l’ancien contrat EDF

Pour ne pas être débiteur de votre ancien compteur, il est primordial de couper les ponts à travers une résiliation de l’ancien contrat EDF. La demande de résiliation exige des documents tels que :

  • l’adresse complète de la résidence que vous êtes sur le point de libérer ;
  • la date exacte de votre déménagement EDF ;
  • votre numéro de client ;
  • le relevé actuel de votre compteur.